HOPE Organisation for People and Education

Retour à Phukthal !

Premières images de Phukthal, envoyées par Amandine Lepers ! Depuis la mi-juin le matériel est acheminé (non sans mal) sur place, mais les casseurs de cailloux sont à l'oeuvre et les travaux de terrassement pour la nouvelle école ont commencé ! Notre principal sponsor, JM Giraud devrait arriver sur place ces jours-ci. Selon le temps le chantier devrait se prolonger jusqu'à septembre ou début octobre.

03_déchargement_des_anes.JPG

04_passage_par_le_pont_en_talous_et_transport_du_matériel_jusquau_monastère.JPG 

06_les_2_ouvriers_de_Jammu_casseurs_de_cailloux.JPG

08-livraison_de_cilent_et_stockage_en_début_de_saison.JPG

 14-la_route_de_Cha_à_Purne_et_le_nouveau_pont.JPG

Photos © Amandine Lepers

 Nouvel an et rentrée scolaire !

 Nouvel an et rentrée scolaire !

Chers parrains, chères marraines, chers membres,

L’équipe de HOPE-espoir vous souhaite une joyeuse année du Cochon de Terre, sous le signe du réalisme et de l’honnêteté ! Losar Tashi Delek !   

Cochon de terre

L’année scolaire va bientôt commencer à Leh.

Pour vos cotisations et parrainages, vous pouvez nous adresser vos règlements avant le 1er mars. 

 Le montant de la scolarité est de 560 € pour un pensionnaire et de 320 € pour un demi-pensionnaire (cotisation comprise).

Danielle a rencontré nos boursières

Nusrhad Khan, 3ème année de Pharmacie à Dehradun

DSCF6099

Stanzin Dolma, première année médicale, à Chandigarh

 DSCF5629

Fatima Shanaz, ancienne boursière, Master of Arts d'Histoire, à Chandigarh

DSCF5652 Modifier copie

Des rencontres riches et intéressantes avec des boursières très motivées et reconnaissantes. 

                      DSCF5640

                  Dans le parc de Chandigarh, partages et projets d'avenir

 

 

 

 

Les filleuls de Hope à la rentrée  2019

Les filleuls de Hope à la rentrée  2019 

2018 copie

2 de ces enfants n'ont plus de parrains

et deux  jumelles, orphelines de père aimeraient faire cette rentrée

Les jumelles Stanzin Saldon et Lamo

 

Nous sommes à la recherche de 4 parrains ou marraines, ce sont des enfants demi-pensionnaires et le prix de la scolarité est de 350 euros par an.

 

 

Phuktal : en attendant la reconstruction de l’école !

Malgré la destruction de l’école, la classe continue ! L’an dernier, en 2017-2018, l’école comptait 41 élèves, venant de 7 villages répartis des vallées environnantes. Les cours ont désormais lieu sur la terrasse (ou dans la guest-house), et les enfants dorment à 2 ou 3 avec les moines.

Solution de secours, mais indispensable, car l’école la plus proche se trouve à 5 h 30 de là (4 h 30 de marche puis 1h en jeep).

Geshé Tenzin Dawa, nouveau chef spirituel du monastère de Phuktal, participe grandement aux plans et discussions concernant la reconstruction de l'école. Celle ci devrait abriter 80 places, être ouverte aux filles et ouvrir une classe XI.

Plusieurs réunions ont eu lieu cette année autour de la nouvelle école de Phuktal dont une à Toulouse, chez l’architecte Douchan Palacios, le 23 mars 2018, en présence de Danielle Föllmi et JM Giraud, et une Annecy en juillet avant le départ pour le Zanskar de JM Giraud, que Douchan a rejoint en août.

                       Petits moines               Danielle et JM

Sous-catégories

Vous êtes ici : Accueil L'éducation École de Phuktal