HOPE Organisation for People and Education

De l’eau pour le foyer d'enfants népalais de Nima

Le parcours de Nima

Nima, néé en 1958, est sherpani. Après une enfance difficile dans les montagnes (vallée du Solu-Khumbu), mal nourrie, mal vêtue, sans éducation scolaire, à 18 ans, avec la complicité de sa grand-mère, elle part pour Kathmandou, la capitale. Elle sera tour à tour porteur, puis cook, puis sirdar (chef des porteurs). Il lui faudra 10 ans pour réaliser son rêve et créer en 1995 sa propre agence de trek. Elle décide alors de donner aux enfants des porteurs, la chance qu’elle n’a pas eu : aller à l’école !

En 2010 Nima crée son association à Kathmandou : Sunrise Nima Child Care Foundation.

 

Le foyer de Nima

Aujourd’hui Nima accueille chez elle 23 enfants venus pour la plupart d’entre eux de la vallée du Rolwaling. Ils vivent dans une annexe de sa maison, en compagnie d’adultes qui perpétuent les traditions de leur vallée d’origine. Ces enfants, qui ont des parrains en France et en Suisse, sont scolarisés dans une école anglo-népalaise de la banlieue de Kathmandou.

Le problème de l’eau potable

L’eau potable est actuellement acheminée par camion citerne. HOPE-organisation s’est engagée à soutenir Nima en fournissant l’eau et le gaz pour une année.

Cette période devrait donner du temps pour trouver une solution durable, plus écologique et permettant une autonomie face au problème de ravitaillement en eau potable.

Nima se déplace tous les étés en Europe et entretient un lien étroit avec ses sponsors et entre ceux-ci et les enfants. Une rencontre entre HOPE et Nima est prévue cet été.

Pour plus d’informations :

Sur Nima

Sur le problème de l’eau en Himalaya

 

  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • L'Ile Grande près de la LPO
Previous Next
Vous êtes ici : Accueil L'éducation De l’eau pour le foyer d'enfants népalais de Nima